S’il vous arrive de « trouver » des albums entiers encodés en un seul fichier et accompagné d’un fichier CUE (CUE sheet) voici comment les découper sans peine.

Découpage

Installer cuetools et shntool et accessoirement le décodeur correspondant (flac, wavepack, mac, etc.):

sudo apt-get install shntool cuetools

Cuebreakpoint fournira des points de découpage grâce au fichier CUE ou TOC et snhsplit utilisera le résultat pour effectuer l’opération. On utilisera les deux en même temps de la manière suivante:

cuebreakpoints exemple.cue | shnsplit -o flac exemple.flac

Dans cet exemple, le fichier exemple.flac sera découpé selon les points définis par exemple.cue donnera naissance à des fichiers flac.

Le format des fichiers résultants est donné par l’option -o, vous pouvez spécifier un autre format en remplacant flac par le format voulu. Si vous n’entrez pas d’option, les fichiers seront encodés en wav.

Les fichier résultants seront nommés split-track01, split-track02, split-track03 etc. Vous pouvez spécifier le préfixe de votre choix avec l’option -a.

Transfer des tags

Les fichiers résultants de l’opération ne comporteront pas de tags. Cependant vous pouvez utiliser cuetag pour les transférer depuis le cue sheet.

cuetag exemple.cue split-track*.flac

Ou si vous voulez spécifier les fichiers à tagger:

cuetag sample.cue split-track01.flac split-track02.flac split-track04.flac

Et voilà!

Notes importantes:

  • Si vous utilisez une version de flac supérieure à 1.1.4, vous devez modifier cuetag pour qu’il fonctionne correctement. Editez le fichier /usr/bin/cuetag et remplacez “remove-vc-all” par “remove-all-tags” puis remplacez “import-vc-from” par “import-tags-from” (apparement inutile sous ubuntu hardy).
  • Cuetag ne supporte pas les fichiers contenant des espaces.

Source: Adanjm’s Stuff