Realtime, pour quoi faire?

Si votre idée du multimédia est de regarder des films ou écouter de la musique tout en naviguant sur internet, vous n’aurez probablement pas besoin du support en temps réel.

Le temps réel est important pour les personnes qui ont besoin de la priorité maximale pour les applications audio et vidéo et où ces fonctions sont la principale utilité de la machine (sur les DAW ou Digital Audio Workstations par exemple). Le realtime est important aussi pour les utilisateurs utilisant des programmes qui nécessitent une faible latence sur leurs machine.

En général, si vous êtes satisfait avec vos applications multimédia telles qu’elles sont, vous n’avez certainement pas besoin du realtime et vous risquez d’altérer votre machine si vous essayer de l’y forcer.

Oui mais j’ai des messages d’erreur!!!

Si lorsque vous démarrez PulseAudio en mode verbose (-v), vous vous inquiétez des messages suivant, pas de panique. Pulse n’a pas besoin d’être dans le groupe-rt pour fonctionner correctement. Il ne s’agit pas d’erreurs mais de messages informatifs (et oui, c’est ca le mode verbose).

$pulseaudio -vD
(...)
high-priority scheduling was requested in the configuration. However, we lack the necessary priviliges:
I: main.c: We are not in group 'pulse-rt' and PolicyKit refuse to grant us priviliges. Dropping SUID again.

I need real fuckin’ time, dammit!!!

Ok ok, si vous voulez vraiment du realtime avec pulseaudio et si vous avez deux sous de bon sens, vous tournez déjà sur un kernel realtime. Si ce n’est pas le cas, cherchez un peu vous trouverez comment faire. Une fois installé, il n’y a plus qu’à vous ajouter au groupe pulse-rt avec ces petites commandes:

pulseaudio -k
sudo adduser $USER pulse-rt
pulseaudio -vD

pulseaudio -k: termine pulseaudio comme il se doit
sudo adduser $USER pulse-rt: ajoutes l’utilisateur courant au groupe pulse-rt, vous pouvez bien sur remplacez $USER par le nom d’utilisateur que vous voulez
pulseaudio -vD: démarre pulseaudio en mode verbose (-v) et en tant que démon (-D grr!)

Et voilà!