Quelques temps que je n’avais pas posté un ptit billet sur ce blog, et, voyant une pauvre petite fille pleurer hier, sur le bord du trottoir, sanglottant mon nom, je me suis résigné a donner signe de vie à la populace qui m’aime si tant.

Pourquoi, me direz-vous, pourquoi cette longue torture? Eh bien je ne suis qu’un simple mortel mes amis, soumis à la torture au travail et à la loi de la gravitation universelle. Entre le boulot, l’acquisition d’un nouveau serveur, la création d’un nouveau blog et la glandouille nonchalante et méritée, il ne me reste que peu de temps pour batifoler dans les contrées visqueuses de WordPress.

Je me vois ainsi contraint d’anihiler Schyzophonics, soumis a la dure loi de la non-productivité de son créateur. Mais réjouissez-vous, pauvres hères, car bien qu’encore avachi dans la recherche stéréphonique, m’est venue l’idée de publier mes photographies les plus mieues et de vous les faire parvenir par le biais de Pixelpost, là-bas, sur lostfound.

Jetez donc-z-y un oeil, tout en gardant les oreilles ici, et n’hésitez pas à critiquer avidement ces modestes images.