You are currently browsing the tag archive for the ‘replaygain’ tag.

Vous avez remarqué que le niveau du son n’est pas le même sur deux albums différent? Vous avez remarqué que même en « normalisant » les pistes, vous devez encore jouer avec le son pour éviter de vous crever les tympans? Vous avez remarquez que même avec le crossfeed et la normalisation vous avez parfois mal aux oreilles en écoutant certaines pistes?

L’outil « normaliser » se base en effet sur les « pics », c’est a dire sur le son le plus fort, grave ou aigu, court ou long. Comme le cerveau ne perçoit pas les graves est les aigus de la même manière, le résultat est facilement faussé.

ReplayGain effectue au contraire une analyse psycho-acoustique du signal: il prends en compte la manière dont le cerveau perçoit certaines fréquences et agit en conséquence. Comme il écrit les résultats dans les méta-données (id3tags), l’opération s’effectue sans pertes (lossless) et de manière optimale. Vos fichiers ne sont pas altérés et le changement est réversible. ReplayGain est supporté par la majorité des lecteurs, mais est malheureusement peu connu. Voici comment l’utiliser sous GNU/linux:

Installez les fichiers nécessaires:

sudo apt-get install mp3gain vorbisgain metaflac

« metaflac » semble être inclus désormais dans le paquet « flac », rectifiez la ligne de code si c’est le cas sur votre distribution. Créez un fichier dans votre /home, appelez-le comme vous voulez, copiez-collez ces lignes en remplaçant « /chemin » par le chemin où se trouvent vos fichiers à analyser (voir les notes plus bas).

#!/bin/sh
#
#applique replaygain sur les .mp3
find /chemin -name \*.mp3 -exec mp3gain -r -k {} \;
#Applique replaygain sur les .ogg
find /chemin -name \*.ogg -exec vorbisgain -s {} \;
#applique replaygain sur les .flac
echo "Applique ReplayGain sur vos fichiers .flac, veuillez patienter..."
find /chemin -name \*.flac -exec metaflac --add-replay-gain {} \;
echo "terminé"

Rendez-le exécutable:

chmod +x nomdufichier

Et finalement, lancez l’analyse en tapant ./nomdufichier dans une console.Ce script effectue une analyse dite « par piste » ou « radio » c’est a dire que toutes les pistes auront le même niveau sonore (83dB). Il est également possible d’effectuer une analyse « par album » ou « audiophile » qui permet d’appliquer un gain équivalent a un album entier.
Il prévient également le « clipping », c’est une distorsion du signal qui apparaît quand le niveau du son est plus fort que ce que le matériel peut supporter. Le son est meilleur, et ça évite a vos écouteurs/HPs de s’user trop vite.Notes importantes:

  • Désactivez l’option « normaliser » (ou tout autre limiteur de volume autre que replaygain) de votre lecteur sinon tout ce que vous aurez fait aura été inutile, s’il y a une option « replaygain », utilisez-la!
  • Contrairement à mp3gain et vorbisgain, metaflac ne montre pas l’évolution de l’analyse qu’il effectue..
  • Selon la taille de votre collection cela peut prendre un certain temps et pas mal de CPU (100% sur mon AMD 1900+) . Utilisez-le de préférence quand vous n’avez pas besoin de votre PC.
  • * Pour les fichiers .mpc, il faut compiler replaygain, disponibles sur le site de Musepack. La ligne a ajouter au script est alors:
find /chemin -name \*.mpc -exec ~/bin/replaygain --auto {} \;

Remplacez ~/bin/replaygain par le chemin ou replaygain est installé et /chemin pas le chemin ou se trouve votre musique.

  • L’opération est à refaire pour tout nouveau fichier ajouté. Malheureusement seul mp3gain passe les fichiers déjà analysés. Pour éviter d’analyser à nouveau vos .ogg et .flac, après analyse de votre collection, créez un dossier de transit quelque part où vous analyserez vos fichier avant de les intégrer à votre collection.
  • Si vous vous demandez pourquoi votre CD à un son si pourri dès le départ, la réponse est peut être ici.

HELP !

Pour tout problème de son, conseils, ou simplement pour causer musique et apprécier l'ambiance, vous êtes les bienvenus au salon musique

Archives